Comment éliminer les crampes nocturnes très fortes, aux mollets, aux jambes, aux pieds ou ailleurs ?

Auteurs : Prof. Vagner R. dos Santos, Dr Jonas Thomé, Dr G. Meunier, J-M. WILVERS et la Crampsresearchteam

Bonne nouvelle pour ceux qui souffrent de crampes nocturnes très fortes.
Nous allons voir en 3 étapes comment s’en débarrasser complètement et définitivement.
Voyez aussi les études cliniques qui s’y rapportent.

AVERTISSEMENT : ce site ne peut en aucun cas se substituer à votre traitement médical. Seul, un médecin dans l’exercice de sa profession peut poser un diagnostic et prescrire un traitement médical.

Ce site est 100% dédié aux crampes.

Vous pensez avoir déjà tout essayé sans succès ? Ne désespérez pas, car cette méthode va probablement changer votre vie.
Pour éliminer vos crampes, nous vous proposons une solution en 3 étapes :

ETAPE 1 : CONNAÎTRE.

Les infos de base à connaître sur les crampes…

ETAPE 2 : COMPRENDRE :

Le fonctionnement de la contraction du muscle, la cause essentielle du « déclenchement » des crampes, et les études qui le démontrent.

ETAPE 3 : RÉSOUDRE :

Les 7 remèdes contre les crampes nocturnes, et comment utiliser le meilleur.

Mais ne brûlons pas les étapes. Commençons par le début : « CONNAÎTRE » le problème.

– QU’EST-CE QU’UNE CRAMPE ?

Une crampe est une contraction involontaire d’un ou plusieurs muscles, visible et très douloureuse. Généralement, elle survient brutalement sans prévenir. La douleur est principalement dûe au fait que la contraction est trop forte et ne se relâche pas. Au toucher, le muscle apparaît raidi et très sensible.

– Y A-T-IL DES MÉDECINS SPÉCIALISTES DES CRAMPES ?

Non, car la crampe n’est pas une maladie, mais juste un « symptôme bénin ». Il n’y a pas de spécialité médicale qui la concerne. Le souffrant se sent donc souvent « abandonné » par son médecin qui ne lui offre pas de solution, car il n’existe pas de médicaments spécifiques contre les crampes. Les seuls médicaments autrefois prescrits étaient à base de quinine, mais leur effet était limité et les effets secondaires étaient importants, notamment des risques d’infarctus. Pour cette raison, la quinine contre les crampes est déjà interdite en Etats-Unis et dans d’autres pays. En Europe, elle est encore autorisée, mais les autorités médicales la recommandent en dernier recours, lorsque que tout autre traitement a échoué.

– QUELLES SONT LES PERSONNES LES PLUS SUJETTES AUX CRAMPES ?

Cette infographie montre que les personnes ayant subi une chimiothérapie et les personnes très âgées sont les plus exposées aux crampes nocturnes

> Les personnes ayant fait une chimiothérapie et les personnes de plus de 90 ans sont de loin les plus affectées par les crampes nocturnes, surtout des crampes aux mollets. Ensuite, viennent les crampes des femmes enceintes durant le dernier trimestre de grossesse.
> Les personnes de 5 à 70 ans ont parfois aussi des crampes, mais moins souvent et moins fort (les crampes augmentent avec l’âge).
> Environ un enfant sur six, de 2 à 14 ans, a aussi des crampes infantiles, appelées « douleurs de croissance ».

– OÙ SE SITUENT LE PLUS SOUVENT LES CRAMPES NOCTURNES ?

– Les crampes aux mollets apparaissent comme les crampes de loin les plus fréquentes. Elles affectent surtout les muscles fléchisseurs.

– Les crampes aux pieds (qui touchent principalement la plante du pied et ses muscles lombricaux, appelés ainsi à cause de leur apparence en forme de lombrics) et les crampes aux jambes et cuisses.

– Les crampes aux mains (qui concernent aussi surtout les muscles lombricaux de la paume des mains)

– Les crampes aux doigts et orteils.

– Puis les crampes abdominales (à ne pas confondre avec d’autres douleurs abdominales).

– Les crampes anales (ou proctalgie fugace) sont peu connues et toutefois plus fréquentes qu’on ne croit, car on en parle peu, par pudeur.

– QUAND A-T-ON LE PLUS SOUVENT DES CRAMPES ?

Surtout chez les personnes âgées, les crampes surviennent surtout entre 21h et minuit, soit le moment où on a le plus besoin du sommeil, et entre minuit et 6 heures du matin. Dans tous les cas, le sommeil est perturbé, ce qui est néfaste pour la santé.

– COMBIEN DE TEMPS DURE UNE CRAMPE ?

On peut ressentir une crampe durant une ou deux minutes, mais on a déjà vu des crampes durer des heures, notamment cette personne guérie d’un cancer du sein grâce à une chimiothérapie. Mais depuis, elle avait une crampe continue qui durait la nuit entière sans arrêter : de 9 heures du soir à 7 heures du matin. Un vrai supplice, qui la rendaient fatiguée et associale en journée. Elle déclinait de mois en mois, et son entourage pensait qu’elle n’aurait plus pour très longtemps à vivre…

Heureusement, depuis qu’elle a éliminé ses crampes (vous allez voir comment vous pouvez le faire vous aussi) elle a retrouvé la forme et son sourire. Maintenant, elle a repris une vie sociale normale et sort avec ses amies. Elle a véritablement « rajeuni » moralement, et se sent prête à vivre encore 20 ans…

Il est temps maintenant de COMPRENDRE comment fonctionne le muscle, ainsi que les plus de 30 causes favorisant les crampes et la cause ESSENTIELLE de leur déclenchement.

ETAPE 2 : COMPRENDRE :
– le fonctionnement du muscle et de la crampe
– les causes générales des crampes et la cause essentielle de leur déclenchement

Le secret des crampes découvert par le dr Luigi Galvani

Le secret des crampes avait déjà été trouvé au 18e siècle, puis il a été « oublié » durant près de 250 ans…

La quinine contre les crampes est efficace mais dangereuse

La quinine contre les crampes présente souvent plus d’effets secondaires dangereux que de bienfaits…

Certains médicaments peuvent provoquer des crampes

Des médicaments pouvant provoquer des crampes doivent être utilisés avec précautions, surtout chez les personnes âgées…

Les crampes après la chimiothérapie sont souvent très fortes, et on peut les éviter.

Ce traitement des crampes consiste à neutraliser l'électricité statique

Le meilleur traitement des crampes consiste à éliminer la cause directe de leur déclenchement, l’électricité statique du corps.

Manger des bananes est bon contre les crampes

Les bananes contre les crampes sont utiles pour leur apport important de magnésium, mais elles sont rarement suffisantes.

Comment éliminer les crampes abdominales ?

Que faire contre les douleurs ou crampes abdominales et quelles sont leurs causes et les meilleurs remèdes ?

Voyez les 30 causes indirectes des crampes, et leur cause essentielle

Les causes des crampes sont de deux types : les causes secondaires, et la cause directe du déclenchement des crampes

 

Earthing: Health Implications of Reconnecting the Human Body to the Earth’s Surface Electrons
          1. Hindawi Publishing Corporation Journal of Environmental and Public Health Vol. 2012, Art. ID 291541, 8 Pages Doi:10.1155/2012/2915
Grounding The Human Body Improves Facial Blood Flow Regulation: Results of a Randomized, Placebo Controlled Pilot Study
         2. Journal of Cosmetics, Dermatological Sciences and Applications, 2014, 4, 293-308 Published Online Dec. 2014 In Scires. http://www.scirp.org/journal/jcdsa. The Effects of Grounding (Earthing) on in Ammation, the Immune Response, Wound Healing, and Prevention and Treatment of Chronic Inflammatory and Autoimmune Diseases
        3. Journal of Inflamatifon Research 2015:883-96. The Biologic Effects of Grounding the Human Body During Sleep as Measured by Cortisol Levels and Subjective Reporting of Sleep, Pain and Stress
        4. The Journal of Alternative and Complementary Medicine Vol. 10, Number 5, 2004, Pp. 767–776. Grounding Human Health – A Review
        5. Journal of Physics: Conference Series 301 (2011) 012024 Doi:10.1088/1742-6596/301/1/012024. Grounding the Human Body to Earth Reduces Chronic Inflammation and Related Chronic Pain
        6. A. Clinton Ober ESD Journal, July 14, 2003. Grounding the human Body to Neutralize Bioelectricl Stress from Static Electricity and EMFS
        7. ESD Journal January, 2000 http://www.esdjournal.com/articles/cober/. Behavior of Ion Channels Controlled by Electric Potential Difference and Of Toll-Type Receptors in Neuropathic Pain Pathophysiology
        8. Rev Dor. São Paulo, 2016;17(Suppl 1):S43-5. Biophysics of Earthing (Grounding) the Human Body
        9. James L. Oschman*1 Gaetan Chevalier, and A. Clinton Ober Pilot Study on the Effect of Grounding on Delayed-Onset Muscle Soreness
        10. The Journal of Alternative and Complementary Medicine Volume 16, Number 3, 2010, Pp. 265–273 ª Mary Ann Liebert, Inc. DOI: 10.1089=Acm.2009.0399. The early History of Electrodermal Research
        11. Psychophysiology Vol 6 N 4. The Effect Of Earthing (Grounding) On Human Physiology
        12. Chevalier G, Mori K, Oschman, JL. “The Effect Of Earthing (Grounding) On Human Physiology.” European Biology And Bioelectromagnetics Jan 31, 2006; 600 -621. The Effect of Earthing on Human Physiology PART 2: Electrodermal Measurements
        13. Subtle Energies & Energy Medicine • Volume 18 • Number 3. The Effectiveness Of A Conductive Patch And A Conductive Bed Pad In Reducing Induced Human Body Voltage Via The Application Of Earth Ground
        14. European Biology And Bioelectromagnetics 2005; 1: 23–40. The Responses Of Cells To Electrical Fields: A Review
        15. The Journal of Cell Biology • Vol. 101 Dec. 1985 2023-2027