Comment éliminer les crampes nocturnes très fortes, aux mollets, aux jambes, aux pieds ou ailleurs ?

Les crampes NE SONT PAS une maladie, mais juste un symptôme douloureux provoqué par une contraction musculaire involontaire. On ne peut donc pas les GUÉRIR, mais juste les soulager ou éviter leur apparition.

Auteurs : Prof. Vagner R. dos Santos, Dr Jonas Thomé, Dr G. Meunier, J-M. WILVERS et la Crampsresearchteam

Bonne nouvelle pour ceux qui souffrent de crampes nocturnes, surtout si elles sont très fortes et surviennent plusieurs fois par nuit. Nous allons vous expliquer comment vous en débarasser complètement et définitivement.

AVERTISSEMENT : ce site ne peut en aucun cas se substituer à votre traitement médical. Seul, un médecin dans l’exercice de sa profession peutr poser un diagnostic et prescrire un traitement médical.

Déjà aidé plus de 10.000 personnes ont éliminé complètement leurs crampes nocturnes sans médicaments ni suppléments alimentaires. Simplement en appliquant les conclusions de deux découvertes importantes : celle d’un médecin et physicien italien en 1861, et celle d’un chercheur belge en 1995.

Personne ne s’intéressait aux crampes, car il n’existe aucun médicament pour les éliminer sans risque. Les informations sur les crampes varient d’un site à l’autre, et elles sont souvent incomplètes, voire farfelues ou erronées.

Ce site est 100% dédié aux crampes et rétablit la vérité. C’est le fruit de plus de 20 ans de recherches et d’expériences de la seule équipe spécialisée sur le sujet : la Crampsresearchteam.

  • LES CRAMPES : DEFINITION ET QUALIFICATION.  

La crampe est une « contraction involontaire » d’un ou plusieurs muscles, qui peut durer plusieurs minutes, engendrant une douleur intense.

Ce n’est pas une maladie, et la médecine considère encore la crampe comme un symptôme « bénin ». Oui, c’est bénin pour une personne jeune qui en a une tous les deux ans, mais pour une personne âgée qui en a deux à cinq toutes les nuits, ce qualificatif de « bénin » est presque insultant. Il serait plus juste pour ceux qui en souffrent beaucoup, de le requalifier en « symptôme douloureux ».

  • FONCTIONNEMENT ET CONTRACTIONS DU MUSCLE.  

Chaque mouvement d’un membre répond à une sollicitation ou ordre de contraction ET décontraction (Attention : ce mot « ET » est d’une importance capitale) d’un ou plusieurs muscles, transmis par le cerveau ou par réflexe, via le système nerveux, sous forme de micro-signaux électriques.

La « machine humaine » est une petite merveille de technologie. Mais aucune technologie n’est parfaite : la crampe étant une contraction involontaire ou parasite, on peut dire qu’elle est une réponse « erronée » ou un « défaut » de notre organisme. On pourrait dire un « bug ».

Le déclenchement de la crampe au mollet (ou toute autre partie du corps) est provoqué par un excès local d’électricité statique du corps qui provoque l’émission de micro-signaux électriques parasites, que le muscle interprète (erronément) comme un ordre de contraction venant du cerveau. Alors il se contracte. Et comme il ne reçoit aucun ordre inverse de décontration, il reste ainsi contracté durant plusieurs minutes, ce qui cause la douleur très forte de la crampe.

  • LES CAUSES LES PLUS CONNUES DES CRAMPES.

Il faut distinguer deux type de causes des crampes :

– les causes SECONDAIRES qui perturbent l’équilibre ionique du corps
– la cause ESSENTIELLE de leur déclenchement

Les causes SECONDAIRES sont plus d’une trentaine. Les trois plus connues sont :

– un manque de magnésium : la supplémentation en magnésium peut être utile mais pas toujours efficace.
certains médicaments qui causent des crampes (surtout chez les personnes âgées)
– pour les sprortifs : un excès d’acide lactique

Elle provoquent un déséquilibre ionique local (le plus souvent au niveau du mollet, mais cela peut aussi affecter toutes les parties du corps), autrement dit un excès d’ions positifs (protons) et un manque d’ions négatifs (anions).

Ce déséquilibre ionique va favoriser localement la production d’électricité statique qui va déclencher les crampes.

Des problèmes de mauvaise circulation seraient-ils à l’origine de crampes ?

Des hypothèses selon lesquelles chez les personnes âgées, le rétrécissement des artères dans les jambes pourrait provoquer des crampes, ne sont pas prouvées. Ce sont des douleurs totalement différentes : les douleurs de mauvaise circulation sont progressives et durent longtemps, tandis que les douleurs des crampes apparaissent soudainement et ne durent qu’une ou quelques minutes.

  • ET SI VOS CRAMPES ÉTAIENT DUES À UN DE VOS MÉDICAMENTS ?

Lisez toujours les notices de vos médicaments afin de voir si certains sont la cause de vos crampes.

Si vos crampes sont dues aux effets secondaires d’un médicament, sachez qu’il est généralement possible d’y remédier.

  • LA CAUSE ESSENTIELLE DU DÉCLENCHEMENT DE LA CRAMPE.

La CAUSE DIRECTE (ou ESSENTIELLE) du DÉCLENCHEMENT DE LA CRAMPE AU MOLLET OU AILLEURS est un simple excès d’électricité statique.

Quand les ions positifs sont trop nombreux dans une partie du corps (le plus souvent aux jambes ou aux pieds), l’équilibre ionique est rompu, et le corps produit localement un excès d’électricité statique qui provoque l’émission de micro-signaux électriques semblables à ceux émis par le cerveau pour commander tout mouvement du corps, sauf que dans ce cas, ces micro-signaux sont des « leurres », et les contractions qu’ils provoquent perdurent et deviennent douloureuses : ce sont des « crampes ».

Heureusement, il est possible d’éliminer complètement ces crampes, sans médicaments ni compléments alimentaires.

Cette animation vidéo explique mieux la différence entre les causes secondaires et la cause ESSENTIELLE des crampes :

  • LA RÈGLE D’OR POUR ÉLIMINER VOS CRAMPES
    (ou les douleurs de croissance ou la proctalgie fugace)

Si vous éliminez la cause essentielle du déclenchement des crampes, je vous garantis que celles-ci disparaîtront aussitôt. C’est logique et incontestable.

Supprimer les causes des crampes, c'est éliminer les crampes

Que faire pour supprimer les crampes ?

La solution est simple : rééquilibrer les ions en plaçant un matériaux riche en ions négatifs au contact de la jambe (ou tout endroit où se situent les crampes), comme un petit duvet antistatique, qui va céder des ions négatifs (3) pour rétablir l’équilibre ionique. Et les crampes disparaissent définitivement dès le premier jour. Des études cliniques ont déjà démontré l’efficacité de ce traitement même sur les crampes les plus fortes de personnes très âgées ou de personnes ayant subi une chimiothérapie.

D’AUTRES REMÈDES CONTRE LES CRAMPES ?

Parmi les différents traitements des crampes, on dénombre principalement 7 remèdes. Voyez leurs avantages et leurs inconvénients :

Ce traitement naturel ne présente AUCUNE contre-indication, ni effet secondaire.

Jadis, les marathoniens africains n’avaient jamais de crampes aux mollets ni aux pieds. Pourquoi ? Simplement parce qu’ils courraient pieds nus, et que le contact des pieds avec le sol neutralisait l’excès d’électricité statique de leur corps.

  • LES DEUX DÉCOUVERTES FONDAMENTALES POUR ÉLIMINER LES CRAMPES.

– 1861: la découverte du Dr Luigi GALVANI :
Il y a plus de 200 ans, un célèbre médecin italien,le docteur Luigi Galvani avait déjà découvert le secret du déclenchement des crampes : l’excès d’électricité statique. Son expérience sur les grenouilles a été reproduite dans de nombreuses universités dans plusieurs pays. Elle a mené aussi à la mise au point d’un traitement naturel très efficace contre les crampes, surtout chez les personnes âgées. Voyez la vidéo :

– 1995 : la découverte de Jean-Marc WILVERS :
Ce chercheur belge, aujourd’hui installé au Brésil, retrouva et retravailla les études du Dr GALVANI, pour développer un petit duvet anti-statique, le MAGICRAMP (Où le trouver) qui élimine les crampes nocturnes des adultes (surtout chez les personnes âgées) et les douleurs de croissance des enfants. Voyez la vidéo :

  • MISE EN PLACE D’UN RÉSEAU DE RECHERCHE DÉDIÉ AUX CRAMPES.

Suite aux nombreuses découvertes et au manque d’information des médecins, nous avons décidé de mettre en place une équipe dédiée aux crampes.

Notre but :

– améliorer la connaissance des causes des crampes et leurs traitements, sur les différents sites médicaux destinés au public et aux médecins.
– enseigner aux médecins la différence entre les 30 ou 40 causes secondaires des crampes, et la cause réelle de leur déclenchement.
– faire un état des lieux des dernières avancées scientifiques et des dernières études sur les causes des crampes et leur traitement.
– étudier les effets insoupçonnés de la réduction des charges ioniques, et développer de nouvelles applications pour la santé à partir de cette technique.

  • LES ETUDES CLINIQUES.

– 1781 : Bologne (Italie), le docteur et physicien Luigi GALVANI découvre que l’électricité statique est capable de déclencher des contractions musculaires involontaires (crampes) chez une grenouille en dissection.
> De Bononiensi Scientiarum e Artium Instituto Atque Academia Commentarii, t. v11.

– au XXe siècle : de nombreuses études ont démontré les dangers de l’électricité statique pour la santé et les effets bénéfique de sa neutralisation. En voici quelques-unes : [1] [2] [3] [4] [5] [6] [7] [8] [9] [10] [11] [12] [13] [14] [15].
– 2010 à 2013 : étude préliminaire sur les crampes avec le MAGICRAMP sur 220 personnes.

>> voir le rapport de l’étude : CLIQUEZ ICI.

Plusieurs études cliniques en double aveugle sont actuellement en cours ou terminées sur les effets de la réduction de charge ionique du corps sur les crampes de personnes souffrant de diverses pathologies. Nous vous tiendrons informés.

  • Solution Naturelle pour éliminer complètement les crampes même très fortes

Actuellement, la solution la plus efficace et naturelle pour éliminer les crampes consiste à neutraliser l’électricité statique à l’aide d’un petit duvet antistatique qui se place sous les jambes, entre le drap et le matelas, pour réduire la charge ionique du corps et neutraliser l’électricité statique responsable du « déclenchement » des crampes.

Notre conseil : essayez-le et n’hésitez pas à nous donner votre avis. Et si vous avez encore UNE SEULE crampes dans les 30 jours, demandez le remboursement.

  • Témoignages de personnes ayant mis fin à leurs crampes nocturnes

Plus de 100 témoignages en vidéos, notamment de médecins, anciens diplomates,… en plusieurs langues et de plusieurs pays :

Voyez par exemple le témoignage de ce médecin retraité :

Témoignage ajouté le 1/9/2018 – Utilise la méthode depuis juillet 2018.
Le Dr Gilbert MEUNIER (82 ans) a été médecin homéopathe durant de très longues années. Depuis l’âge de 60 ans, ses crampes aux mollets n’ont fait qu’augmenter. Il a tout essayé, principalement ses remèdes homéopathiques qui faisaient de l’effet, mais ne résolvaient pas complètement son problème. Depuis qu’il a découvert la neutralisation de l’électricité statique avec le MAGICRAMP, ses crampes ont disparu complètement depuis le premier jour. Voyez son témoignage en vidéo :

Témoignage ajouté le 23/2/2017 – Utilise la méthode depuis septembre 2015.

Jorge Henzi VALCK (88 ans) est un diplomate chilien retraité, de père suisse et de mère allemande.Il a été Directeur de LaDECO, première compagnie aérienne chilienne, rebaptisée aujourd’hui LAN. Il a exercé la Présidence de la Chambre de Commerce de Valdovia (Chili) et a fait partie de la Direction de la Universidade Austral de Chile, puis Consul de Hollande au Chili durant 12 ans. Durant de nombreuses années, il explique que sa femme a souffert de crampes terribles aux jambes, plusieurs fois par nuit. Depuis qu’il a neutralisé l’électricité statique de ses jambes avec le MAGICRAMP, il n’a plus aucune crampe. Vous pouvez cliquer pour agrandir les images ci-dessous et voir son témoignage en vidéo :

Voyez tous les autres témoignages en vidéos : CLIQUEZ ICI.

  • Les études cliniques en cours

Voyez où en sont les études cliniques terminées ou en cours : CLIQUEZ ICI.

  • On en parle dans la Presse

Voyez ce qu’on en dit sur « PASSEPORTSANTE » et « CADUCÉE » (site d’informations destinées aux médecins) : CLIQUEZ ICI.

  • QUESTIONS / REPONSES.

– L’ostéopathie est-elle recommandée contre les crampes ? > Réponse : l’ostéopathie est recommandée dans de nombreux domaines. Elle va aider à relaxer les muscles. Mais elle ne va empêcher les crampes de revenir.

– L’homéopathie peut-elle aider contre les crampes ? > Réponse : un traitement homéopathie peut aider, mais c’est plus cher que de neutraliser l’électricité statique. Et surtout, il ne faut pas oublier de prendre régulièrement ses poudres, ce qui est plus contraignant.

– A partir de quel âge peut-on avoir des crampes ? > Réponse : on peut avoir des « crampes » infantiles à partir de 3 ou 4 ans. On les appelle des « douleurs de croissance ». A partir de 14 ou 15 ans, on peut parler de « crampes » normales.

– Ma maman a des crampes très fortes toutes les nuits. Que dois-je faire ? > Réponse : les crampes nocturnes augmentent avec l’âge. Il suffit de neutraliser l’électricité statique et les crampes disparaissent dès le premier jour. Plus de 80% de nos clients sont des personnes de plus de 85 ans.

– J’ai des crampes la nuit, peut-on en avoir aussi en journée ? > Réponse : oui. Il y a d’une part celles des sportifs qui surviennent après un effort physique important. Mais il y a aussi certaines crampes qui surviennent de façon incontrôlée durant la journée comme durant la nuit. Certaines personnes en ressentent par exemple en regardant la télé, en mangeant,…

– La moquette favorise-t-elle les crampes ? > Réponse : le fait de traîner les pieds sur la moquette provoque des frictions qui engendrent de l’électricité statique. Celle-ci peut favoriser le déclenchement de la crampe.

– Les crampes sont-elles une maladie ? > Réponse : Non. Rassurez-vous, ce n’est pas grave. C’est juste un symptôme qui se traduit par des douleurs. Vous pouvez les éliminer sans médicaments, simplement en neutralisant l’électricité statique du corps en plaçant un petit duvet antistatique sur votre matelas.

– Où se situent le plus souvent les crampes ? >Réponse : elles se situent le plus souvent dans les jambes, les mollets ou les pieds. On en rencontre aussi aux mains, aux doigts, aux orteils, et parfois même dans tout le corps. La proctagie fugace est une crampe qui se localise sur l’anus. Elle est très douloureuse et s’élimine aussi en neutralisant l’excès d’électricité statique du corps.

– Peut-on avoir aussi des crampes au vagin ? > Réponse : Oui. C’est plus rare, mais ça existe. Les crampes vaginales peuvent être aussi éliminées en neutralisant l’excès d’électricité statique du corps. Il existe un petit modèle spécial de duvet antistatique pour les proctalgies fugaces (crampes anales) et vaginales. Vous le trouverez sur le web.

– Les douleurs de croissance des enfants sont-elles aussi des crampes ? > Réponse : Oui. Les douleurs de croissance des enfants sont en fait des « crampes infantiles ». On peut les éliminer totalement de la même façon que les crampes des adultes.

– Peut-on attraper une crampe en faisant l’amour ? > Réponse : Oui. Certaines positions favorisent la crampe durant l’acte sexuel. par exemple, si vous êtes en position « à genoux » ou « à quatre pattes », vos pieds sont trop étirés, et cela peut arriver.

– Marcher pieds nus sur l’herbe peut-il éviter les crampes ? >Réponse : Oui. Les sportifs le savent. Jadis, les marathoniens africains courraient pieds nus. Ils n’avaient jamais de crampes. Explication : en marchant pieds nus, le contact des pieds avec le sol neutralise l’électricité statique du corps.

– Les médicaments de type Myolaxan sont-ils bons contre les crampes ? > Réponse : NON. Le Myolastan et ses formes génériques (Mégaxix Gé, Panos Gé,…) font partie de la famille des benzodiazépines et sont interdits à la vente depuis quelques temps en Europe. Leurs effets secondaires étaient très dangereux, parfois même mortels.

– Les femmes enceintes ont-elles plus de crampes que les autres ? > Réponse : Oui. Durant la grossesse, le corps change, et son équilibre énergétique aussi. Cela amène parfois trop d’électricité statique, dont le résultat est le déclenchement de crampes nocturnes violentes.

– Les personnes âgées ont-elles beaucoup de crampes ? > Réponse : Oui. Mais dans de nombreux cas, elles sont la cause de la prise de trop de médicaments. Vivre de façon plus naturelle est donc recommandé pour la santé.

– Quels sont les meilleurs remèdes contre les crampes ? Les remèdes naturels contre les crampes sont-ils efficaces ? > Réponse : les médicaments chimiques (quinine) sont peu efficaces et dangereux. Les remèdes naturels sont nombreux et efficaces contre les crampes légères. Mais contre les crampes très fortes et fréquentes, le seul traitement qui fonctionne (et qui est garanti), est la neutralisation de l’électricité statique avec un petit duvet antistatique qui empêche leur déclenchement.

Notre conseil : essayez ce traitement naturel, et n’hésitez pas à nous donner votre avis. Et si vous avez encore UNE SEULE crampes dans les 30 jours, demandez le remboursement.

Le secret des crampes découvert par le dr Luigi Galvani

Le secret des crampes avait déjà été trouvé au 18e siècle, puis il a été « oublié » durant près de 250 ans…

La quinine contre les crampes est efficace mais dangereuse

La quinine contre les crampes présente souvent plus d’effets secondaires dangereux que de bienfaits…

Certains médicaments peuvent provoquer des crampes

Des médicaments pouvant provoquer des crampes doivent être utilisés avec précautions, surtout chez les personnes âgées…

Les crampes après la chimiothérapie sont souvent très fortes, et on peut les éviter.

Ce traitement des crampes consiste à neutraliser l'électricité statique

Les bananes contre les crampes sont utiles pour leur apport important de magnésium, mais elles sont rarement suffisantes.

Manger des bananes est bon contre les crampes

Les bananes contre les crampes sont utiles pour leur apport important de magnésium, mais elles sont rarement suffisantes.

Comment éliminer les crampes abdominales ?

Que faire contre les douleurs ou crampes abdominales et quelles sont leurs causes et les meilleurs remèdes ?

Voyez les 30 causes indirectes des crampes, et leur cause essentielle

Les causes des crampes sont de deux types : les causes secondaires, et la cause directe du déclenchement des crampes

 

Earthing: Health Implications of Reconnecting the Human Body to the Earth’s Surface Electrons
          1. Hindawi Publishing Corporation Journal of Environmental and Public Health Vol. 2012, Art. ID 291541, 8 Pages Doi:10.1155/2012/2915
Grounding The Human Body Improves Facial Blood Flow Regulation: Results of a Randomized, Placebo Controlled Pilot Study
         2. Journal of Cosmetics, Dermatological Sciences and Applications, 2014, 4, 293-308 Published Online Dec. 2014 In Scires. http://www.scirp.org/journal/jcdsa. The Effects of Grounding (Earthing) on in Ammation, the Immune Response, Wound Healing, and Prevention and Treatment of Chronic Inflammatory and Autoimmune Diseases
        3. Journal of Inflamatifon Research 2015:883-96. The Biologic Effects of Grounding the Human Body During Sleep as Measured by Cortisol Levels and Subjective Reporting of Sleep, Pain and Stress
        4. The Journal of Alternative and Complementary Medicine Vol. 10, Number 5, 2004, Pp. 767–776. Grounding Human Health – A Review
        5. Journal of Physics: Conference Series 301 (2011) 012024 Doi:10.1088/1742-6596/301/1/012024. Grounding the Human Body to Earth Reduces Chronic Inflammation and Related Chronic Pain
        6. A. Clinton Ober ESD Journal, July 14, 2003. Grounding the human Body to Neutralize Bioelectricl Stress from Static Electricity and EMFS
        7. ESD Journal January, 2000 http://www.esdjournal.com/articles/cober/. Behavior of Ion Channels Controlled by Electric Potential Difference and Of Toll-Type Receptors in Neuropathic Pain Pathophysiology
        8. Rev Dor. São Paulo, 2016;17(Suppl 1):S43-5. Biophysics of Earthing (Grounding) the Human Body
        9. James L. Oschman*1 Gaetan Chevalier, and A. Clinton Ober Pilot Study on the Effect of Grounding on Delayed-Onset Muscle Soreness
        10. The Journal of Alternative and Complementary Medicine Volume 16, Number 3, 2010, Pp. 265–273 ª Mary Ann Liebert, Inc. DOI: 10.1089=Acm.2009.0399. The early History of Electrodermal Research
        11. Psychophysiology Vol 6 N 4. The Effect Of Earthing (Grounding) On Human Physiology
        12. Chevalier G, Mori K, Oschman, JL. “The Effect Of Earthing (Grounding) On Human Physiology.” European Biology And Bioelectromagnetics Jan 31, 2006; 600 -621. The Effect of Earthing on Human Physiology PART 2: Electrodermal Measurements
        13. Subtle Energies & Energy Medicine • Volume 18 • Number 3. The Effectiveness Of A Conductive Patch And A Conductive Bed Pad In Reducing Induced Human Body Voltage Via The Application Of Earth Ground
        14. European Biology And Bioelectromagnetics 2005; 1: 23–40. The Responses Of Cells To Electrical Fields: A Review
        15. The Journal of Cell Biology • Vol. 101 Dec. 1985 2023-2027