Augmenter l’espérance de vie après une chimiothérapie.

> un effet inattendu de la suppression des crampes ?

Après une chimiothérapie, combien de temps me reste-t-il à vivre ?
C’est la question que se posent des millions de personnes guéries ou en rémission.
Brisons le tabou.

Selon un rapport de l’Institut National du Cancer en France environ 53% des personnes ayant eu un cancer (tout type confondus) étaient encore en vie après 5 ans. Autrement dit 6 % (pancréas) à 95% (testicules) selon le type de cancer.

Nous nous sommes donc permis de tirer le graphique suivant (à titre purement informatif) :

Graphique 1

Incidence du manque de sommeil sur la mortalité post-chimio.

Selon nos études purement informelles, après la chimio, de nombreuses personnes se sentent fatiguées et sans tonus. Souvent, elles affirment se sentir déprimées ou dépressives, et avoir perdu leur joie de vivre, principalement à cause d’un manque de sommeil.

Ce sont souvent des personnes qui ont des crampes après la chimio. En effet, les fortes crampes ressenties par de nombreux survivants du cancer empêchent la personne de dormir, ce qui la fatigue et diminuerait son espérance de vie…

De nombreuses études (1) (2) ont démontré que le manque de sommeil diminue l’espérance de vie

Il a aussi été démontré que ce manque de sommeil peut amener des risques de développer la maladie d’Alzheimer, des maladies cardiovasculaires, l’affaiblissement des fonctions immunitaires, de la dépression, du diabète, de l’hypertension, de l’obésité,…

Éliminer les crampes nocturnes des personnes après une chimio pourrait-il augmenter l’espérance de vie ?

Si on récapitule :
– le manque de sommeil diminue l’espérance de vie
– les crampes nocturnes diminuent fortement le sommeil des personnes ayant subi une chimio

De cela, nous pouvons en déduire que les personnes qui ont éliminé leur crampes dorment mieux. Et donc elles peuvent espérer une augmentation de leur espérance de vie post-cancer.

Ces personnes ayant survécu au cancer grâce à la chimiothérapie affirment :
– d’une part avoir éliminé complètement leurs crampes nocturnes en un jour, simplement en neutralisant l’électricité statique de leurs jambes avec leur petit duvet antistatique
– d’autre part se sentir plus fortes et plus heureuses de vivre depuis qu’elles dorment mieux sans crampes nocturnes.

Voyez leur témoignage ci-dessous :

Le premier témoignage est de Regina, qui vit au Brésil. Il est donc en portugais et sous-titré en français. Il est absolument incroyable :

Deux ans plus tard, nous avons demandé à Regina comment elle se sentait, et comment elle voyait son espérance de vie depuis qu’elle avait éliminé ses crampes avec le MAGICRAMP. Sa réponse est extraordinaire. Voyez la vidéo qu’elle nous a fait parvenir :

Regina nous a même envoyé une vidéo de sa « nouvelle vie » : elle a non seulement vaincu le cancer grâce à la chimio, mais elle a aussi vaincu les horribles crampes dues à sa chimio grâce au MAGICRAMP !

Voyez sa joie de vivre. Elle a l’air complètement heureuse et rajeunie. Depuis que ses crampes ont complètement disparu, dort enfin, et elle se sent plus jeune et profite pleinement de sa vie. Elle est bien partie pour vivre encore 20 ans de joie et de bonheur.

P.S. : Regina utilise aussi chaque soir notre musique spéciale pour dormir profondément (offerte à tous les clients du MAGICRAMP).

Vous avez également des crampes très fortes ? A cause d’une chimio ou pas ? Quelque soit le type de crampes nocturnes, si le MAGICRAMP a supprimé les crampes tellement fortes de Regina et de 10.000 autres personnes dès le premier jour, alors il supprimera aussi les vôtres.

Vous ne risquez absolument RIEN : aucune contre-indication ni effet secondaire, et une garantie 100 % satisfait : si vous avez encore UNE SEULE crampe dans les 30 jours, vous êtes remboursé.

Le deuxième témoignage est celui de Lili, qui habite au Canada : elle nous explique qu’elle aussi a vaincu son cancer, mais après la chimio, elle a souffert d’horribles crampes toutes les nuits, ce qui l’empêchait de dormir et de récupérer. Elle les a elle aussi vaincues sans médicaments, simplement en neutralisant l’électricité statique qui les déclenchaient. Maintenant, son espérance de vie est certainement aussi fortement allongé, car maintenant elle a retrouvé le sommeil et la joie de vivre, grâce au MAGICRAMP.

Marie habite en France et témoigne pour sa maman qui vit en Algérie : sa maman aussi souffrait de très fortes crampes après la chimio. Maintenant, elle « revit », elle dort mieux et sans crampes. Elle est beaucoup plus heureuse. 

Paule habite sur la belle Ile de la Réunion :

Sur une trentaine de personnes interrogées, ayant éliminé complètement leurs crampes grâce au MAGICRAMP, la plupart nous ont certifié se sentir beaucoup plus fortes, et mieux armées pour vivre plus longtemps en bonne santé.

Ce graphique résume leurs réponses :

Graphique 2

A l’unanimité, elles ont répondu qu’elles étaient quasi certaines d’être encore en vie après 5 ans, et 76 % après 10 ans.
Par contre, elles ont aussi répondu qu’elles estimaient que si elles n’avaient pas éliminé leur crampes et auraient continué à dormir très mal, leurs chances de survie auraient été de 7% après 5 ans, et 0% après 10 ans.

CECI NE CONSTITUE ABSOLUMENT PAS UNE PREUVE DE QUOIQUE CE SOIT. AUCUNE ETUDE CLINIQUE NE L’A ENCORE CONFIRMÉ.

Toutefois, les affirmations de ces personnes sont un espoir pour les personnes ayant vaincu leur cancer. La SEULE chose que nous pouvons affirmer, c’est que bien dormir, bénéficier de la présence de sa famille et de sortir avec des amis aide les « ex-cancéreux » à vivre plus longtemps et plus heureux.

Vous aussi, vous pouvez éliminer complètement et de façon naturelle vos crampes dues à la chimio. Il suffit de neutraliser la cause de leur déclenchement, et elles disparaissent dès le premier jour. Ce traitement naturel est disponible par internet avec une garantie totale : si vous avez encore UNE SEULE crampe dans les 30 jours, vous êtes remboursé. Cela vaut la peine de le tester.

Il est surtout efficace contre les crampes des personnes âgées, et contre celles des personnes ayant subi une chimio :

Efficacité du Magicramp contre les crampes et les douleurs de croissance

Pour en savoir plus, cliquez ci-dessous :

Vous pouvez aussi le commander directement :

(1) Etude américaine de 2002 : http://www.cenas.ch/wp-content/uploads/mortality-associated-sleep-duration-insomnia-ARCH-GEN-PSYCHIATRY.pdf
(2) Etude australienne réalisée sur 231.000 personnes durant 6 ans : http://journals.plos.org/plosmedicine/article?id=10.1371/journal.pmed.1001917