Causes des crampes.
Pourquoi avons-nous des crampes ?

Auteurs : Prof. Vagner R. dos Santos, Dr Jonas Thomé, Dr G. Meunier, J-M. WILVERS et la Crampsresearchteam

AVERTISSEMENT : ce site ne peut en aucun cas se substituer à votre traitement médical. Seul, un médecin dans l’exercice de sa profession peut poser un diagnostic et prescrire un traitement médical.
 

Apprenez à supprimer la cause de vos crampes, et elles disparaîtront le jour-même. C’est logique. Vous allez comprendre comment.

Avant tout, découvrez le « Secret » de la cause des crampes oublié depuis près de 250 ans.

1781 : un physicien et médecin italien, le dr Luigi GALVANI, avait découvert le « Secret » des crampes en disséquant une grenouille. Puis son secret est tombé dans l’oubli jusqu’à la fin du 20e siècle. Voyez cette animation :

Les causes connues des crampes sont nombreuses, mais la cause du déclenchement de la crampe au mollet ou ailleurs, dans plus de 90% des cas, n’est PAS directement un manque de magnésium ou potassium, mais un excès d’électricité statique du corps, auquel il est facile de remédier en la neutralisant.

La différence entre les « causes secondaires » et la « cause réelle » du déclenchement des crampes !

Voyez cette vidéo :

Le rôle de l’électricité statique est primordial dans le déclenchement des crampes.
Au 20e siècle, de nombreuses études avaient démontré les dangers de l’électricité statique pour la santé et les effets bénéfique de sa neutralisation. En voici quelques-unes : [1] [2] [3] [4] [5] [6] [7] [8] [9] [10] [11] [12] [13] [14] [15].

Le Dr GALVANI a démontré que la cause essentielle du déclenchement des crampes est un excès d’électricité statique du corps. D’autres études cliniques ont sont actuellement en cours de réalisation. Elles ont été interrompues par le Coronavirus et reprendront prochainement.

Pourquoi a-t-on des crampes ?

Dans certaines circonstances (manque de magnésium, âge, grossesse, prise de certains médicaments,..) nous avons trop d’ions positifs dans certaines parties du corps. L’équilibre ionique est rompu (1) et favorise la production d’électricité statique qui ordonne au muscle de se contracter : c’est la crampe (2).
 

Que faire pour supprimer les crampes ?

La solution est simple : rééquilibrer les ions en plaçant un matériau riche en ions négatifs au contact de la jambe (ou tout endroit où se situent les crampes), comme un petit duvet antistatique, qui va céder des ions négatifs (3) pour rétablir l’équilibre ionique. Et les crampes disparaissent définitivement dès le premier jour. Les études cliniques ont démontré l’efficacité de cette technique même sur les crampes les plus fortes de personnes ayant subi une chimiothérapie. Voyez ci-dessous :
 

A SAVOIR AVANT TOUT :

La différence entre une contraction musculaire volontaire (pour exécuter un mouvement) et involontaire (la crampe) :
– la contraction volontaire : lorsque nous faisons volontairement un mouvement du bras, de la main, de la jambe ou toute autre partie du corps, notre cerveau émet des micro-impulsions électriques qui ordonnent aux muscles concernés de se contracter, puis de se relâcher une fois le mouvement effectué.
– la contraction involontaire (= crampe) : dans ce cas, ce sont des micro-signaux électriques qui ne viennent pas du cerveau, mais sont provoqués par un excès d’électricité statique locale. En informatique, on appellerait cela à un bug. Ici, cela s’appelle une crampe.
 

Les DEUX TYPES de causes des crampes.

– les causes secondaires qui favorisent un déséquilibre ionique du corps : la grossesse (surtout à partir du sixième mois), la vieillesse (les crampes augmentent avec l’âge), un effort prolongé et un excès d’acide lactique (chez les sportifs), un manque de magnésium, potassium, zinc ou sodium, la pilule contraceptive, la chimiothérapie, la dialyse, certaines maladies (la sclérose en plaque, la myopathie de Duchenne,…),…
 
– la CAUSE DIRECTE du DÉCLENCHEMENT DE LA CRAMPE AU MOLLET OU AILLEURS: quand les ions positifs sont trop nombreux dans une partie du corps (le plus souvent aux jambes ou aux pieds), l’équilibre ionique est rompu, et le corps produit localement un excès d’électricité statique qui provoque l’émission de micro-signaux électriques semblables au déclenchement des mouvements du corps, sauf que dans ce cas, ces micro-signaux sont involontaires, et les contractions qu’ils provoquent s’appellent des « crampes ».

En résumé, d’où viennent les crampes :

– dans plus de 90% des cas, l’excès d’électricité en est la cause
– dans 10% des cas, des causes variées interviennent, ensemble ou séparément.

> Une preuve très simple :

Jadis, les marathoniens africains n’avaient jamais de crampes aux mollets ni aux pieds. Pourquoi ? Simplement parce qu’ils courraient pieds nus, et que le contact des pieds avec le sol neutralisait l’excès d’électricité statique de leur corps.

Comment ils ont éliminé la cause de leurs crampes :

 
Profil 1 : Evelyne, France (78), 74 ans.
Historique : je souffrais atrocement de crampes aux mollets et aux cuisses plusieurs fois par nuit. Je ne dormais plus. C’était l’enfer. J’étais épuisé.
Traitements essayés : j’ai consulté mon médecin qui a hésité à me donner de la quinine, et j’ai essayé malgré les dangers qu’elle représente. Aucun effet. Et puis un jour, j’ai lu sur internet comment éliminer l’électricité statique qui est la cause du déclenchement des crampes. J’ai essayé, et elles sont disparu.
 
Profil 2. Hans, Suisse, 81 ans.
Historique : il y a une dizaine d’année, j’avais occasionnellement des crampes aux pieds et aux jambes, mais elles ont augmenté d’année en année. Depuis 3 ou 4 ans, j’en avais de trois à quatre fois par nuit. C’était devenu insupportable.
Traitements essayés : j’ai pris du magnésium, des tas de trucs de grand-mère,… Rien à faire. Mon kiné m’a parlé d’un petit duvet antistatique spécial pour éliminer l’électricité statique. Depuis, je n’ai plus de crampes.

Comment ont-ils éliminé leurs crampes ?

> Ils ont supprimé la cause du déclenchement de leurs crampes.

C’est logique : si vous supprimez leur cause, elles disparaissent définitivement, surtout chez les + de 50 ans. Les crampes disparaissent dès le premier jour dans plus de 90% des cas.
 
Il suffit donc de neutraliser l’excès d’électricité statique du corps avec un petit duvet antistatique.
 

Le traitement RADICAL des crampes très fortes !

Pour le prix d’une cure annuelle de magnésium, il existe un traitement naturel qui dure 5 à 10 ans (donc 5 à 10 fois moins cher) et qui élimine complètement les crampes nocturnes, même les plus fortes et fréquentes : le MAGICRAMP, primé au Salon Mondial des Inventions Eurêka de Bruxelles.

Plus d’infos sur www.magicramp.com/fr/
 
Il s’agit d’un petit duvet antistatique qui se place entre le drap et le matelas, juste sous les jambes, et élimine l’excès d’électricité statique qui est la cause du déclenchement des crampes.
 

Quel est son effet ?

Il va éliminer l’excès d’électricité statique là où se situent les crampes (jambes,…). Voyez cette démonstration :
 

Combien ça coûte?

C’est le traitement le plus efficace (les crampes disparaissent complètement dès le premier jour) et le moins cher : pour une durée d’efficacité de 5 à 10 ans, il vous revient le prix d’une cure d’un an de magnésium…
 
Pour en savoir plus, CLIQUEZ ICI.
ou voyez le site officiel www.magicramp.com/fr/

Earthing: Health Implications of Reconnecting the Human Body to the Earth’s Surface Electrons
1. Hindawi Publishing Corporation Journal of Environmental and Public Health Vol. 2012, Art. ID 291541, 8 Pages Doi:10.1155/2012/2915
Grounding The Human Body Improves Facial Blood Flow Regulation: Results of a Randomized, Placebo Controlled Pilot Study
2. Journal of Cosmetics, Dermatological Sciences and Applications, 2014, 4, 293-308 Published Online Dec. 2014 In Scires. http://www.scirp.org/journal/jcdsa. The Effects of Grounding (Earthing) on in Ammation, the Immune Response, Wound Healing, and Prevention and Treatment of Chronic Inflammatory and Autoimmune Diseases
3. Journal of Inflamatifon Research 2015:883-96. The Biologic Effects of Grounding the Human Body During Sleep as Measured by Cortisol Levels and Subjective Reporting of Sleep, Pain and Stress
4. The Journal of Alternative and Complementary Medicine Vol. 10, Number 5, 2004, Pp. 767–776. Grounding Human Health – A Review
5. Journal of Physics: Conference Series 301 (2011) 012024 Doi:10.1088/1742-6596/301/1/012024. Grounding the Human Body to Earth Reduces Chronic Inflammation and Related Chronic Pain
6. A. Clinton Ober ESD Journal, July 14, 2003. Grounding the human Body to Neutralize Bioelectricl Stress from Static Electricity and EMFS
7. ESD Journal January, 2000 http://www.esdjournal.com/articles/cober/. Behavior of Ion Channels Controlled by Electric Potential Difference and Of Toll-Type Receptors in Neuropathic Pain Pathophysiology
8. Rev Dor. São Paulo, 2016;17(Suppl 1):S43-5. Biophysics of Earthing (Grounding) the Human Body
9. James L. Oschman*1 Gaetan Chevalier, and A. Clinton Ober Pilot Study on the Effect of Grounding on Delayed-Onset Muscle Soreness
10. The Journal of Alternative and Complementary Medicine Volume 16, Number 3, 2010, Pp. 265–273 ª Mary Ann Liebert, Inc. DOI: 10.1089=Acm.2009.0399. The early History of Electrodermal Research
11. Psychophysiology Vol 6 N 4. The Effect Of Earthing (Grounding) On Human Physiology
12. Chevalier G, Mori K, Oschman, JL. “The Effect Of Earthing (Grounding) On Human Physiology.” European Biology And Bioelectromagnetics Jan 31, 2006; 600 -621. The Effect of Earthing on Human Physiology PART 2: Electrodermal Measurements
13. Subtle Energies & Energy Medicine • Volume 18 • Number 3. The Effectiveness Of A Conductive Patch And A Conductive Bed Pad In Reducing Induced Human Body Voltage Via The Application Of Earth Ground
14. European Biology And Bioelectromagnetics 2005; 1: 23–40. The Responses Of Cells To Electrical Fields: A Review
15. The Journal of Cell Biology • Vol. 101 Dec. 1985 2023-2027