Causes des crampes.
Pourquoi avons-nous des crampes ?

Auteurs : Dr Jonas Thomé, Dr G. Meunier, J-M. WILVERS et la Crampsresearchteam

AVERTISSEMENT : ce site ne peut en aucun cas se substituer à votre traitement médical. Seul, un médecin dans l’exercice de sa profession peut poser un diagnostic et prescrire un traitement médical.

Les causes connues des crampes sont nombreuses, mais la cause du déclenchement de la crampe au mollet ou ailleurs, dans plus de 90% des cas, n’est PAS directement un manque de magnésium ou potassium, mais un excès d’électricité statique du corps, auquel il est facile de remédier en la neutralisant.

Explication dans cette vidéo :

Le rôle de l’électricité statique est primordial dans le déclenchement des crampes.
Au 20e siècle, de nombreuses études avaient démontré les dangers de l’électricité statique pour la santé et les effets bénéfiques de sa neutralisation. En voici quelques-unes : [1] [2] [3] [4] [5] [6] [7] [8] [9] [10] [11] [12] [13] [14] [15].

Il a été démontré récemment que la cause essentielle du déclenchement des crampes est un excès d’électricité statique du corps.

Pour le comprendre, voyez la composition du muscle strié squelettique (mollet,…) :

Le muscle strié squelettique (1) est formé de faisceaux (2), composés de fibres musculaires (3), elles-mêmes composées de myofibrilles (4). Ces myofibrilles sont formées de dizaines de milliers de sarcomères (5), (jusqu’à 100.000 sarcomères dans certains muscles), qui seront à la base de la contraction du muscle, comme illustré dans l’animation suivante.

Comment fonctionne la contraction des muscles striés squelettiques ?

Les sarcomères (en n° 4 et 5 sur l’image ci-dessus) sont la CLÉ de la contraction des muscles. Le cerveau leur envoie en effet un influx nerveux (micro-signal électrique) qui transite par la moelle épinière, via les nerfs.

Et ces sarcomères vont se contracter et gonfler légèrement tous ensemble, ce qui se traduira par la contraction du muscle.

On peut voir sur cette animation les filaments fins d’actine qui glissent au lieu des filaments épais de myosine qui se contractent et se relâchent.

Et dans le cas de la crampe ?

Dans ce cas, les ordres de contractions ne viennent pas du cerveau, mais de la décharge « accidentelle » de l’électricité statique accumulée dans les muscles.

La neutralisation de cette électricité statique est donc le traitement le plus efficace, sans contre-indication ni effets secondaires.

Pourquoi a-t-on des crampes ?

Dans certaines circonstances (manque de magnésium, âge, grossesse, prise de certains médicaments,..) nous avons trop d’ions positifs dans certaines parties du corps. L’équilibre ionique est rompu (1) et favorise la production d’électricité statique qui ordonne au muscle de se contracter : c’est la crampe (2).

Que faire pour supprimer les crampes ?

La solution est simple : rééquilibrer les ions en plaçant un matériau riche en ions négatifs au contact de la jambe (ou tout endroit où se situent les crampes), comme un petit duvet antistatique, qui va céder des ions négatifs (3) pour rétablir l’équilibre ionique. Et les crampes disparaissent définitivement dès le premier jour. Les études cliniques ont démontré l’efficacité de cette technique même sur les crampes les plus fortes de personnes ayant subi une chimiothérapie. Voyez ci-dessous :

En résumé, d’où viennent les crampes :

– dans plus de 90% des cas, l’excès d’électricité en est la cause
– dans 10% des cas, des causes variées interviennent, ensemble ou séparément.

> Une preuve très simple : les marathoniens africains !

Jadis, les marathoniens africains n’avaient jamais de crampes aux mollets ni aux pieds. Pourquoi ? Simplement parce qu’ils courraient pieds nus, et que le contact des pieds avec le sol neutralisait l’excès d’électricité statique de leur corps.

Etape 3 : éliminez complètement vos crampes

Vous avez des crampes très fortes toutes mes nuits ?
Vous avez tout essayé sans succès ?

Tout… ? NON !

Nous avons la SOLUTION pour vous.
Il suffit de neutraliser la cause du déclenchement des crampes, et elles disparaissent dès le premier jour.

Si vous supprimez la cause, vous éliminez les effets…