Éliminer les crampes aux mains.

Mise à jour : 03/09/2021    |    Auteurs : Dr Jonas Thomé, Dr Gilbert Meunier, J-M. WILVERS

crampes aux mains

AVERTISSEMENT : ce site ne peut en aucun cas se substituer à votre traitement 
médical. Seul, un médecin dans l’exercice de sa profession peut poser un
diagnostic et prescrire un traitement médical.

Les crampes aux mains.

Les crampes aux mains sont moins fréquentes que celles aux mollets. Elles peuvent survenir en journée ou durant la nuit. Elles peuvent concerner la paume de la main ou même les doigts. En outre, les crampes aux mains peuvent être dangereuses quand elles surviennent durant une activité nécessitant de la concentration : conduite automobile, manutention sur une machine-outil, travail de précision,…

Qu’est-ce qu’une crampe ?

Une crampe est une contraction involontaire d’un ou plusieurs muscles, le plus souvent dans les membres inférieurs (pieds, mollets,…). Cependant, on peut aussi en avoir aux mains, aux doigts, aux bras, ou à toute autre partie du corps (dos, estomac, abdomen, et même à l’anus).

 

Comment les éliminer ?

La méthode des 3 étapes est probablement le meilleur traitement pour éliminer les crampes aux mains : 

CONNAÎTRE  /  COMPRENDRE  /  TRAITER.

Sommaire :

1. Connaître :

Définition des crampes aux mains et généralités.

2. Comprendre :

Causes et fonctionnement des crampes aux mains.
Fonctionnement des muscles de la main.

3. Traiter :

Comment éliminer complètement les crampes aux mains.


1. Connaître.

Les crampes aux mains sont-elles une maladie ?

NON. Les crampes aux mains, comme les crampes aux pieds ou aux mollets ne sont pas une maladie mais simplement des symptômes. Il n’existe aucune spécialité médicale s’y référant. Les seuls médicaments connus – les médicaments à base de quinine [1] [2] – sont de moins en moins prescrits à cause de leur manque d’efficacité et leur dangerosité. C’est pourquoi on leur préfère de plus en plus les remèdes naturels tout aussi efficaces et sans effets secondaires.

Quels muscles des mains ont des crampes ?

Ce sont les muscles de la paume de la main, et principalement les muscles lombricaux, qui sont appelés ainsi à cause de leur forme qui ressemble à des lombrics.

Les crampes aux mains provoquent des contractions brutales et douloureuses de ces muscles. La main est alors complètement bloquée, comme paralysée par la douleur. 

Mais les crampes, n’est-ce pas généralement aux mollets ?

Environ 90% des crampes ou contractions musculaires se localisent le plus souvent aux membres inférieurs (crampes aux mollets, aux pieds ou aux jambes) où certains muscles sont plus sensibles à l’électricité statique.

Mais elles apparaissent aussi dans les membres supérieurs. Ce sont les crampes aux bras, aux mains ou aux doigts.

Les crampes aux mains peuvent survenir le plus souvent durant la nuit, mais parfois elles se manifestent aussi pendant la journée. Dans ce cas, elles sont assez invalidantes, surtout pour les personnes exerçant une activité professionnelle.


2. Comprendre.

Les causes des crampes aux mains.

Pour traiter vos crampes aux mains ou aux doigts, il est nécessaire d’identifier leur cause. Cela peut-être :
– un trouble émotionnel
– une dystonie de fonction
– un problème de canal carpien
– un excès d’électricité statique : c’est le cas le plus fréquent et le plus facile à corriger.

Le traitement sera en rapport avec leur cause :

– si c’est un trouble émotionnel, le meilleur traitement est l’hypnothérapie.

– en cas de « crampe de l’écrivain » ou dystonie de fonction, une injection de botox peut être utile.

– s’il s’agit d’un problème de syndrome du canal carpien (fourmillements ou engourdissement progressif), voyez un kiné.

– si c’est une vraie crampe aux mains :

 

Le traitement le plus efficace
consistera à neutraliser
l’excès d’électricité statique
dans les mains ou les doigts.

Une étude récente en double aveugle avec placebo [3] a démontré la cause essentielle du déclenchement des crampes : un excès d’électricité statique du corps. Pour les éliminer, il vous suffit de neutraliser cette électricité statique.

Explication rapide :

Les causes des crampes aux mains, tout comme les crampes aux jambes ou aux pieds, viennent le plus souvent d’un déséquilibre ionique local1, qui émet des micro-signaux électriques2 ordonnant aux muscles de se contracter.
Si on neutralise ces micro-signaux électriques, les crampes disparaissent.

Explication plus détaillée : voyez ci-dessous.
 
> TROP COMPLIQUÉ ? Alors passez directement à la solution en page suivante…
 
Pour comprendre le processus de déclenchement de la crampe aux mains, voyez la composition de ce muscle strié squelettique (main, mollet,…) :
 

Composition du muscle strié squelettique

Le muscle strié squelettique1 est composé de faisceaux2, composés de fibres musculaires3. Ces fibres sont formées de myofibrilles4, elles-mêmes composées de dizaines de milliers de sarcomères5 (environ un millier dans chaque muscle lombaire de la main), qui seront à l’origine de la contraction du muscle, comme illustré ci-dessous.

Comment se contractent les muscles striés squelettiques ?

Les sarcomères4,5 sont la CLÉ de leur contraction. C’est le cerveau qui leur envoie un influx nerveux (micro-signal électrique). Ce signal (ordre de contraction) transite par la moelle épinière, via les nerfs.

Et ces sarcomères vont réagir à ce signal en se contractant et en gonflant légèrement tous ensemble, ce qui se traduira par la contraction du muscle, comme illustré ci-dessous :

Sur cette animation, on voit les filaments fins d’actine qui glissent au milieu des filaments épais.


3. Traiter.

Concrètement, que puis-je faire pour éliminer ces crampes ?

Voyez en page suivante comment les éliminer radicalement, sans médicaments ni effets secondaires…

Concrètement, il suffit de neutraliser l’excès d’électricité statique qui provoque le déclenchement de vos crampes aux mains, et elles disparaissent dès le premier jour.

Sources :

1. Katzberg HD, Khan A H, So YT. Assessment: symptomatic treatment for muscle cramps (an evidence-based review): report of the
   therapeutics and technology assessment subcommittee of the America academy of neurology. Neurology 2010;74;691-6.  
2. http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/124
3. Leticia S. Ferreira, Monalisa P. Motta, Aline S. Helou, Leslie A. Portes, Francis M. Fávero, Acary S.B. Oliveira, Vagner R.
   dos Santos – Estudo de tecnologia de redução de cargas iônicas (cargas estáticas) no corpo Humano – Editorarevistas.MacKenzie  
   v. 19 n. 2 (2019).