Crampes dans les bras

Crampes dans les bras.

Enfin une solution efficace !

Crampes dans les bras durant la nuit ou la journée.

Les crampes surviennent le plus souvent pendant la nuit, et atteignent le plus souvent les jambes, les mollets et les pieds, les plus fréquentes étant les crampes au mollet. Toutefois, elles peuvent aussi survenir en journée, et dans des endroits différents. C’est le cas des crampes aux bras ou des crampes aux mains.

Lorsqu’elles surviennent durant la nuit, les crampes aux bras sont simplement douloureuses et cassent le sommeil. Lorsqu’elles surviennent durant la journée, elles peuvent aussi incommoder le travail, ou causer des accidents dans l’activité quotidienne (accident de travail, accident de la route,…).

Que faire contre les crampes dans les bras ?

Voyez comment ces personnes ont solutionné leur problème de crampes dans les bras :

Profil : Sebastian, France (75), 52 ans.
Historique : depuis un an, j’avais régulièrement des crampes aux bras, surtout du côté gauche, et je ne savais que faire. Cela me gênait pour dormir et pour travailler.
Traitements essayés : mon médecin m’a à peine écouté. J’étais déçu. J’ai cherché sur internet, et découvert que la cause de ces crampes était un excès d’électricité statique.

Profil : Sonia, Québec, 60 ans.
Historique : j’avais d’horribles crampes dans les bras. Je dormais mal. J’étais désespérée.
Traitements essayés : mon médecin m’a prescrit du magnésium, mais cela n’a eu aucun effet sur mes crampes. Heureusement j’ai trouvé la solution…

Solution : Ils ont réussi à éliminer complètement leurs crampes dans les bras en mettant en pratique deux découvertes intéressantes. Voyez les deux vidéos ci-dessous.

Ces deux découvertes vont vous expliquer
comment éliminer vos crampes aux bras.

1. La découverte du Dr Luigi GALVANI :

Il y a plus de deux siècles, le Dr Luigi GALVANI avait déjà découvert le secret du déclenchement des crampes : l’excès d’électricité statique. Son expérience en laboratoire de dissection sur les grenouilles a été reproduite dans de nombreuses universités de plusieurs pays. Elle a mené aussi à la mise au point d’un traitement naturel très efficace contre les crampes, notamment celles aux bras. Voyez la vidéo :

2. La découverte de Jean-Marc WILVERS :

Ce chercheur belge, aujourd’hui installé au Brésil, a repris les études du Dr GALVANI, et a développé un petit duvet anti-statique, qui élimine les crampes, et surtout une version pour les mains et les bras. Voyez la vidéo :

Notes sur les crampes aux bras et autres douleurs au bras.
Une douleur musculaire au bras est-elle systématiquement une crampe ?

Non. Pas spécialement. Cela peut être confondu parfois avec une tendinite, une inflammation, ou tout autre trouble musculo-squelettique. Il est donc importante de bien identifier l’origine et la nature de la douleur. Les douleurs musculaires au bras peuvent prendre différentes formes.

Symptômes de la douleur musculaire dans le bras :

– une douleur plus ou moins constante n’est généralement pas une crampe. La crampe est une douleur qui survient de façon soudaine et passagère.
– une douleur augmentée à la mobilisation du bras n’est probablement pas non plus une crampe.
– une douleur entraînant une perte de mobilité au niveau de l’épaule ou du coude, avec une sensation de brûlure est plus souvent une inflammation musculaire.

Les causes non musculaires des douleurs aux bras.

Une douleur dans le bras peut avoir une origine nerveuse, osseuse, inflammatoire ou circulatoire (artérielle ou veineuse).

Mais lorsqu’une douleur au bras survient de façon brusque et ne dure que quelques instants (1 à 5 minutes), il y a des fortes chances qu’il s’agit d’une crampe au bras. Dans ce cas, vous savez ce qui vous reste à faire : cliquer sur le bouton « COMMANDER » ci-dessus.

HISTOIRES DE CRAMPES :

En une vingtaine d’années de recherches sur les crampes, je peux affirmer avoir vu et entendu beaucoup de choses, solutionné beaucoup de problèmes sur les crampes et les douleurs de croissance…

> Une personne a soigné rapidement son cancer et en a guéri…
Je me souviens d’un cas qui aurait pu se terminer de façon dramatique, mais qui a connu une fin heureuse. Je vous explique : un jour une dame m’a appelé pour son mari qui souffrait soi-disant de crampes au bras. Je lui ai recommandé évidemment le MAGICRAMP, mais une semaine plus tard, elle m’a rappelé pour me dire qu’hélas cela ne donnait aucun résultat. Pas de problèmes, lui dis-je, vous renvoyez et nous vous remboursons. Mais j’avais trouvé un peu étrange les symptômes qu’elle décrivait. Alors, je lui ai demandé de consulter rapidement son médecin afin de faire diffférents tests pour découvrir la cause de ces douleurs qui, d’après les symptômes qu’elle décrivait, ne pouvaient pas être des crampes, ce qui était la raison pour laquelle le MAGICRAMP ne pouvait pas l’aider. Deux semaines plus tard, elle m’a rappelé pour me remercier, d’une part de l’avoir remboursée, ceci n’étant qu’un détail, mais aussi et surtout de lui avoir recommandé de consulter son médecin pour demander des tests approfondis : ces tests ont révélé un cancer, heureusement pas encore très avancé, dans le bras. Une intervention médicale rapide a ainsi évité le pire. J’y ai contribué un peu involontairement, mais j’en suis très heureux.