Que faire ou ne pas faire contre les crampes ?
Comment les combattre et les soulager ?

Auteurs : Prof. Vagner R. dos Santos, Dr Jonas Thomé, Dr G. Meunier, J-M. WILVERS et la Crampsresearchteam

Eliminez la cause de vos crampes, et elles disparaîtront aussitôt.

Upload Image...

Que faire contre les crampes ?

Imaginez que vous ayez une crampe, une fois tous les deux ou trois mois…
Que faire dans ce cas ? RIEN. Il n’y a pas de quoi s’inquiéter.

Maintenant, imaginez que les crampes se déclenchent quasi tous les jours, voire même plusieurs fois par nuit…
Que faire dans ce cas ? Là, il est temps de prendre les choses en main.

Combattre les crampes très fortes et fréquentes.

Heureusement, il existe plusieurs solutions naturelles, sans recours aux médicaments à base de quinine qui sont très dangereux. Vous allez voir ci-dessous que faire en fonction de la fréquence et l’intensité des crampes.

Voyez cette animation qui montre comment éliminer définitivement les crampes nocturnes très fortes, surtout chez les personnes âgées :

Tout d’abord, qu’est-ce qu’il ne faut PAS faire contre les crampes ?

– La Quinine. Jadis, on prescrivait (certains médecins les prescrivent encore, mais c’est plus rare) des médicaments à base de quinine pour combattre les crampes. Depuis plusieurs années, on a remis en doute le rapport « efficacité / effets indésirés » de ces médicaments qui était négatif. En d’autres termes, ces médicaments sont dangereux et présentent plus d’inconvénients que d’avantages.

– Le MYOLASTAN. D’autres médicaments viennent d’être retirés de la vente à cause des effets secondaires désastreux (voire mortels) qu’ils pouvaient engendrer. Il s’agit du MYOLASTAN (et ses formes génériques Panos Gé, Mégavix Gé et autres). Pour en savoir plus, voyez cette page.

Que faire contre les crampes nocturnes ?

Il faut d'abord distinguer les crampes légères des crampes très fortes.

Face aux crampes, de nombreuses personnes ne savent pas que faire pour les éliminer.
Pour combattre et soulager vos crampes nocturnes, vous pouvez agir en fonction de la gravité :

1. Si les crampes sont rares et peu intenses :
– manger des bananes. C’est un fruit riche en magnésium et potassium
– prendre des comprimés de magnésium

– faire ce petit exercice facile (voir la vidéo)

2. Si les crampes sont fréquentes et très fortes :

 Voyez comment soulager rapidement une crampe très forte

– soit supprimer les causes du déclenchement des crampes : l’excès d’électricité statique.
C’est le traitement le plus efficace et le moins cher.

Même les crampes les plus fortes disparaissent dès la première nuit.
Il ne présente pas la moindre contre-indication ni les moindres effets indésirés.

Voyez ci-dessous que faire pour soulager des crampes très fortes.

Voyez comment éliminer les crampes très fortes

Les crampes sont-elles dangereuses ? Est-ce une maladie ?

NON. Les crampes ne sont pas une maladie. Elles sont seulement des symptômes. Même si elles sont très fortes, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Il convient seulement de les éliminer en neutralisant l’électricité statique du corps.

L’excès d’électricité statique est dangereux dans l’industrie, et aussi pour la santé, car c’est aussi une source de stress (en savoir plus…)

 Les crampes ne sont pas dangereuse, et peuvent être éliminées en neutralisant l'électricité statique du corps

A propos des crampes.

La crampe est une contraction involontaire d’un muscle ou d’un ensemble de muscles, qui survient le plus souvent soit après un effort physique intense, soit durant la nuit.

La durée d’une crampe peut varier de quelques secondes à près d’une heure (les crampes anales sont celles qui durent généralement le plus longtemps).

La fréquence des crampes est aussi très variable : certaines personnes ont une crampe par mois, d’autres une à plusieurs par semaine. D’autres souffrent même de crampes chaque nuit, et de une à quatre fois par nuit. Dans ce cas, c’est un problème vraiment handicapant, car la personne peut à peine dormir, voire elle a peur d’aller se coucher.