Remède contre les crampes nocturnes.

Auteurs : Prof. Vagner R. dos Santos, Dr Jonas Thomé, Dr G. Meunier, J-M. WILVERS et la Crampsresearchteam

Voyez les meilleurs remèdes chimiques ou naturels pour éliminer les crampes nocturnes

Note : la médecine classique ne proposant que de la quinine (qui est de plus en plus abandonnée à cause de ses risques pour la santé : voyez notre page Quinine contre les crampes), de nombreux médecins recommandent à leurs patients des remèdes naturels plus efficaces et plus sûrs, comme le N° 7 de cette liste. Voyez cet article intéressant sur le site d’informations médicales www.caducee.net. et surtout les nombreux témoignages en vidéo d’utilisateurs satisfaits.

AVERTISSEMENT. Seul un médecin peut, dans l’exercice de sa profession, poser un diagnostic médical et établir un traitement à respecter. La présente information ne se substitue en aucun cas aux recommandations faites par un médecin.

1. Les remèdes médicamenteux contre les crampes nocturnes à base de quinine.

Les remèdes contre les crampes à base de quininine sont de moins en moins prescrits par les médecins, car ils peuvent causer un infarctus

 

Jadis, il existait seulement des médicaments contre les crampes à base de quinine. Leur efficacité était très moyenne et leurs effets secondaires importants et dangereux. C’est pourquoi ils ne sont pas recommandés. Ce type de médicaments à base de quinine sont déjà interdits aux Etats-Unis et en Australie. Ils sont sur le point de l’être aussi en Europe. En savoir plus…

2. Les remèdes qui amélioraient l’élasticité des muscles.

Ces remèdes sont déconseillés contre les crampes, car ils sont dangereux et ne font que calmer momentannément.

Ils relâchent les muscles, mais ils peuvent être très dangereux pour la santé. En Europe, le MYOLASTAN et ses formes génériques (Panos Gé, Mégavix Gé et autres) à base de tetrapezam (famille des benzodiazépines) ont été interdits en 2013 par l’Agence Européenne du Médicament. Il vaut mieux faire des massages avec des compresses d’eau chaude pour relâcher les muscles contracturés.

3. Les remèdes qui améliorent l’équilibre en oligo-éléments.

Les suppléments alimentaires à base de magnésium, potassium, zinc,... sont d'excellents remèdes contre les crampes, car ils contribuent à maintenait l'équilibre ionique de l'organisme.

Les compléments alimentaires (magnésium, potassium,…) sont recommandés, mais en prendre durant toute l’année représente en finale un coût élevé. Manger une banane par jour revient moins cher, mais c’est insuffisant en cas de crampes aux mollets très fortes.

4. Les solutions homéopathiques

Les solutions homéopathiques sont un excellent remède contre les crampes, mais le traitement est parfois long et honéreux.

Il existe des solutions homéopathiques, mais pour qu’elles soient efficaces, il faut les prendre chaque jour et à jeûn. Le coût annuel est aussi élevé.

5. Voici un bon remède de grand-mère contre les crampes :

Ce traitement naturel contre les crampes est sans danger, mais nous ne l'avons pas testé. Nous ne pouvons pas garantir son efficacité. Ca ne peut toutefois pas faire de mal.

prenez 1 banane bien mûre, un verre de lait ou de yaourt et 2 cuillerées de flocons d’avoine. Passez le tout au mixer. Il paraît que c’est bon, mais un peu compliqué à faire tous les jours… De plus, les effets ne sont pas scientifiquement prouvés.

6. Une bonne réhydratation.

Une bonne hydratation est aussi un remède contre les crampes très connu. C'est surtout valable contre les crampes des sportifs.

Il existe des produits comme PowerAde ou GatorAde qui aident les sportifs contre les crampes dans les jambes durant le sport. Mais les effets sont très faibles sur les crampes nocturnes.

7. Le remède contre les crampes qui donne les meilleurs résultats : supprimer la cause.

Le remède le plus efficace et naturel contre les crampes consiste à supprimer la cause de leur DÉCLENCHEMENT : l’excès d’électricité statique du corps.
 
C’est logique : si vous supprimer leur cause, elles disparaissent définitivement.
En quoi consiste ce remède ?

C’est très simple : ce traitement 100% naturel et radical contre les crampes consiste à neutraliser l’électricité statique du corps qui est responsable du déclenchement des crampes, surtout chez les + de 50 ans. Les crampes disparaissent dès le premier jour dans plus de 90% des cas. Il ne présente AUCUNE contre-indication ni effet secondaire, même pour les porteurs de Pacemaker, les femmes enceintes ou les enfants à partir de 2 ans. Découvrez vite la solution de votre problème dans la dernière étape…

Dernière étape :
Etape 3 B : comment neutraliser l’excès d’électricité statique

Crampes nocturnes : tout savoir et
comment les éliminer

Douleurs de croissance : ne laissez
plus souffrir votre enfant

Vidéo : Méthode gratuite contre
les ronflements et apnées

Crampes après la chimio :
on peut les éviter

Crampes en hémodialyse :
ne souffrez plus

Crampes en fin de grossesse :
vous pouvez les éliminer

Comment éliminer la
proctalgie fugace

Soulager rapidement les
douleurs menstruelles

Sur les remèdes en général :

Voyez les différents remèdes chimiques ou naturels pour soulager les crampes

Un remède est une substance ou un traitement utilisé pour guérir ou diminuer les effets d’une maladie ou d’une douleur. Les remèdes vendus en pharmacie sont soumis à des études réalisées pour démontrer leur efficacité et déterminer leurs contre-indications ou effets secondaires éventuels.

Il existe divers types de remèdes : les remèdes chimiques (médicaments) et les remèdes naturels. Parmi ceux-ci, on trouve notamment des substances présentes dans la nature pour la prévention ou la guérison de diverses pathologies. La nature est très riche en traitements pour guérir toutes les maladies.

Sur quelques remèdes et thérapies naturelles :

La médecine alternative connaît un succès croissant et mérité dans tous les pays.

L’homéopathie est une médecine alternative inventée par Samuel Hahnemann (1755-1843) qui consiste à donner au patient une dose extrêmement diluée de composés à travers des techniques de dilution poussée libérant leur énergie. Dans de nombreux pays, elle est enseignée dans les universités de Médecine, tandis que dans d’autres, elle n’est pas reconnue. Elle peut aussi aider à combattre les crampes aux jambes ou aux pieds.

L’acupuncture (du latin acus – aiguille et punctura – piqure) est une branche de la Médecine traditionnelle Chinoise existant depuis des milliers d’années. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, l’acupuncture est une méthode de traitement complémentaire, et elle a été déclarée Patrimoine Culturel de l’Humanité par l’Unesco depuis 2010.

La phytothérapie (du grec therapeia = traitement et phyton = végétal) est l’étude des plantes médicinales et de leurs applications pour guérir les maladies. Elle est apparue dans le monde entier, et principalement en Chine, aux environs de 3.000 ans avant JC. Les médicaments phytothérapeutiques sont à la base de nombreux médicaments classiques de nos pharmacies.

L’aromathérapie est une science qui explore l’utilisation des huiles essentielles des plantes au profit de la santé. Elle se rapproche de la phytothérapie.

La magnétothérapie est basée sur l’influence des champs magnétiques sur le corps humain. Elle recherche les déséquilibres chimiques qui causent les maladies. Ainsi, les traitements orthomoléculaires visent à restaurer les niveaux de vitamines et minéraux considérés comme idéaux pour notre organisme. La Médecine Orthomoléculaire vise à rétablir l’équilibre chimique de l’organisme.

La neutralisation de l’électricité statique du corps améliore la santé en général : stress, crampes nocturnes, douleurs de croissance, phlébites, tension artérielle,…

Jadis, les médicaments n’existaient pas, et la population devait sa santé aux remèdes naturels. La médecine Naturelle, ou Médecine Alternative, est aujourd’hui en pleine expansion, et elle traite et guérit la plupart des pathologies.