Soigner les Crampes

Peut-on soigner les crampes ?
Est-ce une maladie ?

NON. Car les crampes ne sont pas une maladie. On ne peut donc pas les soigner.

Les crampes sont juste un symptôme douloureux causé par la contraction involontaire d’un muscle, voire de plusieurs muscles.

Soyez donc entièrement rassuré, ce n’est pas grave du tout. C’est juste douloureux, mais on peut y remédier.

INCROYABLE : voyez cette vidéo qui montre comment vaincre une crampe au mollet vraiment très forte en quelques instants. Vous verrez aussi comment éliminer définitivement vos crampes avec le MAGICRAMP :

 

Que faire pour éviter ou éliminer définitivement les crampes ?

– si vous souffrez de crampes aux jambes en faisant du sport, percez votre chaussure et insérez-y un petit fil de cuivre pour évacuer l’électricité statique de votre corps vers le sol. Vous avez déjà remarqué que les marathoniens africains aux pieds nus n’ont jamais de crampes ? Simplement parce qu’ils évacuent l’électricité statique par contact des pieds sur le sol.

– si vous souffrez de crampes nocturnes, c’est très simple : il vous suffit de neutraliser l’électricité statique de votre corps avec un petit duvet anti-statique. Même les crampes les plus fortes et les plus douloureuses disparaissent. Même celles qui survenaient jusqu’à trois ou quatre fois par nuit.


Qu’est-ce qu’une maladie ?

Une maladie d’un organisme vivant (qu’il soit animal ou même végétal) est une altération de ses fonctions ou de sa santé.
On appelle malade toute personne souffrant d’une maladie. En général, ce terme est utilisé pour un être humain. Il est pris en charge par un médecin ou tout autre professionnel de la santé et est alors appelé patient.

Une maladie est caractérisée par des symptômes, des causes et une évolution. Pour la soigner, on aura recours à des médicaments, des remèdes des traitements ou des thérapies diverses. Les symptômes seuls (tels que les crampes,…) ne sont pas une maladie.

Une bonne santé est un bon état de l’organisme, libre de la maladie.
On appelle parfois maladie, de façon abusive, une manie ou une passion exagérée pour quelque chose : cet homme est malade du jeu… ou il est malade de cette fille,…

Il faut faire la différence entre une maladie, une blessure, un symptôme (la crampe par exemple est un symptôme douloureux) et une affection.


Les modes de transmission d’une maladie.

Certaines maladies sont contagieuses ou infectieuses (grippe,…) et peuvent se transmettre par exemple en toussant ou en éternuant (émission de fines particules expulsées dans l’air ambiant), par l’ingestion d’eau ou d’un aliment contaminé, par la contamination sur un objet ou la morsure ou piqûre d’un animal infecté.

Certaines maladies sont sexuellement transmissibles (MST ou IST). Elles se transmettent au cours d’un rapport sexuel (syphilis, SIDA,…).

Le meilleur moyen d’éviter ces maladies au niveau de l’individu comme au niveau de la société passe par une bonne prévention qui évite l’apparition de la maladie, ou limite l’étendue de l’épidémie.


Impact social des maladies.

Le risque de maladie est un facteur important agissant sur le moral, surtout des personnes âgées qui ont peur des maladies les plus graves pouvant réduire leur espérance de vie. Certaines maladies, comme le SIDA aujourd’hui ou la lèpre jadis, placent souvent le malade en exclusion de la société.

 

Qu’est-ce que soigner ?

La définition des soins infirmiers est l’ensemble des moyens par lesquels on s’efforce de rendre la santé à un malade. Or s’il n’y a pas de malades, il n’y a pas de soins…

La crampe n’est donc pas une maladie, et on ne peut pas la soigner...
On peut simplement l’éliminer ou l’éviter.