Avis consommateurs : voyez les avis des clients utilisant le MAGICRAMP.

Près de 100 témoignages en vidéo d’utilisateurs issus de plus de 30 pays, et en 7 langues différentes, certifiés sincères et véritables.

 

Voyez par exemple le témoignage de ce médecin retraité :

Témoignage ajouté le 1/9/2018 – Utilise la méthode depuis juillet 2018.
– Le Dr Gilbert MEUNIER (82 ans) a été médecin homéopathe durant de très longues années. Depuis l’âge de 60 ans, ses crampes aux mollets n’ont fait qu’augmenter. Il a tout essayé, principalement ses remèdes homéopathiques qui faisaient de l’effet, mais ne résolvaient pas complètement son problème. Depuis qu’il a découvert la neutralisation de l’électricité statique avec le MAGICRAMP, ses crampes ont disparu complètement depuis le premier jour. Voyez son témoignage en vidéo :

Témoignage ajouté le 23/2/2017 – Utilise la méthode depuis septembre 2015.
Jorge Henzi VALCK (88 ans) est un diplomate chilien retraité, de père suisse et de mère allemande.Il a été Directeur de LaDECO, première compagnie aérienne chilienne, rebaptisée aujourd’hui LAN. Il a exercé la Présidence de la Chambre de Commerce de Valdovia (Chili) et a fait partie de la Direction de la Universidade Austral de Chile, puis Consul de Hollande au Chili durant 12 ans. Durant de nombreuses années, il explique que sa femme a souffert de crampes terribles aux jambes, plusieurs fois par nuit. Depuis qu’il a neutralisé l’électricité statique de ses jambes avec le MAGICRAMP, il n’a plus aucune crampe. Vous pouvez cliquer pour agrandir les images ci-dessous et voir son témoignage en vidéo :

Témoignage ajouté le 27/12/2019 – Utilise la méthode depuis septembre 2015.
Jorge, cet ancien diplomate chilien a aussi ajouté ceci trois ans plus tard : après que sa femme ait utilisé le MAGICRAMP durant 5 ans contre ses crampes nocturnes, Jorge l’a testé contre ses douleurs d’arthrose dans le dos. Et là, stupéfait, il a pu constater que cela fonctionne aussi. Il témoigne ci-dessous.
>> Avertissement : le MAGICRAMP fonctionne dans plus de 90% des cas contre tous types de crampes nocturnes des adultes et des douleurs de croissance des enfants. Mais contre les maux de dos, il agit dans seulement environ 30 % des maux de dos. Ce n’est son indication première.

Témoignage ajouté le 21/8/2018 – Utilise la méthode depuis février 2017.
Yosef habite en Israël. Il a été actif dans la Diplomatie internationale durant de nombreuses années. Il témoigne en hébreu et en français :

Impartialité : les témoignages suivants sont, c’est logique, des témoignages positifs de clients enchantés. Toutefois, nous tenons à être honnêtes et à rappeler que chez 5 à 10 % des personnes le MAGICRAMP s’est avéré inefficace ou pas complètement. Par soucis d’honnêteté et d’impartialité, nous publierons prochainement des témoignages d’échec. En cas d’insatisfaction totale, le MAGICRAMP est d’ailleurs entièrement remboursé, même s’il a été débalé et utilisé.

> Attention : ce témoignage est extraordinaire :

– Regina (60 ans) habite au Brésil. Elle a vaincu son cancer du sein, mais la chimio lui a laissé des effets secondaires, principalement des crampes nocturnes durant de nombreuses années : ses crampes commençaient dès le coucher, et duraient sans interruption jusqu’au matin. Elle ne dormait pas une minute la nuit, et en journée, elle était épuisée et de mauvaise humeur. Depuis que son fils lui a offert un MAGICRAMP pour neutraliser l’électricité statique de ses mollets et ses pieds, elle peu enfin passer ses nuits complètes et est en pleine forme en journée. Maintenant, elle se sent réellement revivre !

EXCLUSIF : Regina affirme que depuis qu’elle a éliminé ses crampes, son énergie a décuplé. Avant, elle pensait vivre encore un ou deux ans. Maintenant, elle se sent prête pour vivre encore 20 ans en pleine forme.

> Le fait d’éliminer les crampes, et donc de mieux dormir, peut-il augmenter l’espérance de vie des personnes ayant subi une chimiothérapie ? Beaucoup de médecins le pensent, mais il faudrait une étude sur 5 ou 10 ans pour le confirmer par les statistiques. En attendant, le cas de Regina est extrêmement intéressant : elle se sent « rajeunie » de 10 ans…

>> voyez la suite du témoignage de Regina 2 ans plus tard : CLIQUEZ ICI.

 

> Ce témoignage est intéressant, car il est très précis et détaillé :

– Jean est Belge. Il est retraité et vit dans le Sud de la France :

– Paule habite la belle Île de la Réunion. Elle aussi a subi un cancer, et ses crampes dues à la chimio ont pourri sa vie durant de nombreuses années, jusqu’à ce qu’elle découvre comment neutraliser l’électricité statique avec le MAGICRAMP. Elle est maintenant très heureuse de pouvoir enfin dormir sans crampes.

– Lili habite au Québec. Elle a aussi vaincu son cancer, mais la chimio lui a causé des crampes atroces durant plusieurs années. Depuis qu’elle a neutralisé l’électricité statique avec le MAGICRAMP, ses crampes ont disparu dès le premier jour.

– Marie habite en France, et elle témoigne pour sa maman qui a aussi subit une chimiothérapie, et explique que le MAGICRAMP a rendu la joie à sa maman, en neutralisant l’électricité statique qui provoquait le déclenchement de ses crampes.

> Témoignages de personnes très âgées (plus de 90 ans) :

– Georges (98 ans au moment de son témoignage) habite en Belgique. Il a voulu témoigner lui-même, avec son propre téléphone portable qu’il utilisait depuis des années. La qualité de l’enregistrement est très mauvaise, car son portable est très ancien. Il parle en toute sincérité. Entre-temps, Georges nous a quittés. Paix à son âme. De nombreux anciens utilisateurs âgés du MAGICRAMP nous ont aussi quittés. C’est normal, car nos clients ont en moyenne 70 à 95 ans…

– Delezia (98 ans) habite au Brésil. Sa fille souhaitait témoigner pour elle, mais elle a insisté pour le faire elle-même. Elle est hélas également décédée depuis quelques temps. Paix à son âme.

– Philippe (France) n’avait pas de crampes, mais souffrait du Syndrome des JAMBES SANS REPOS. Grâce au MAGICRAMP, il ne « pédale » plus la nuit. Ses jambes restent enfin calmes.

– Nicole est Française et vit dans le Var. Actuellement, elle travaille aussi comme bénévole pour aider à faire connaître le MAGICRAMP. Elle propose des essais gratuit aux pensionnaires de maisons de retraites,… Si vous souhaitez faire comme elle, voyez cette page.