Comment éliminer les crampes aux mains de façon naturelle !

Auteurs : Dr Jonas Thomé, Dr G. Meunier, J-M. WILVERS et la Crampsresearchteam

AVERTISSEMENT : ce site ne peut en aucun cas se substituer à votre traitement médical. Seul, un médecin dans l’exercice de sa profession peut poser un diagnostic et prescrire un traitement médical.

Qu’est-ce qu’une crampe ?

Une crampe est une contraction involontaire d’un ou plusieurs muscles (pour les crampes aux mains ce sont surtout les muscles lombricaux qui sont touchés), le plus souvent dans les membres inférieurs (pieds, mollets,…) mais également aux doigts, mains ou bras, ou à toute autre partie du corps (dos, estomac, abdomen, et même à l’anus).

Les crampes aux mains sont-elles une maladie ?

NON. Les crampes aux pieds ou aux mains ne sont pas une maladie mais simplement des symptômes. Il n’existe aucune spécialité médicale s’y référant, et les seuls médicaments connus (médicaments à base de quinine) sont de moins en moins prescrits à cause de leur manque d’efficacité et leur dangerosité.

Quels muscles des mains ont des crampes ?

Ce sont les muscles de la paume de la main, et principalement les muscles lombricaux, qui sont appelés ainsi à cause de leur forme qui ressemble à des lombrics.

Heureusement, il existe une technique permettant d’éviter ces crampes en neutralisant la cause de leur déclenchement.

Mais les crampes, n’est-ce pas généralement aux mollets ?

Environ 90% des crampes ou contractions musculaires se localisent le plus souvent aux membres inférieurs (crampes aux mollets, aux pieds ou aux jambes) où certains muscles sont plus sensibles à l’électricité statique.

Mais elles apparaissent aussi dans les membres supérieurs. Ce sont les crampes aux bras, aux mains ou aux doigts.

Les crampes aux mains peuvent survenir le plus souvent durant la nuit, mais parfois elles se manifestent aussi pendant la journée. Dans ce cas, elles sont assez invalidantes, surtout pour les personnes exerçant une activité professionnelle. Elles peuvent même provoquer des accidents (une crampe au bras ou à la main peut causer un accident de conduite automobile, ou un accident de travail sur une machine dangereuse,…).

Les causes et traitements des crampes aux mains ou aux doigts.

Pour traiter vos crampes aux mains ou aux doigts, il est nécessaire d’identifier leurs causes :
– un trouble émotionnel
– une dystonie de fonction
– un problème de canal carpien
– un simple excès d’électricité statique (le cas le plus fréquent et le plus facile à corriger)

Le traitement sera en rapport avec leur cause :

– si le problème vient d’un trouble émotionnel, par exemple, le recours à un hypnothérapeute ou à un praticien en décodage biologique peut être bénéfique.

– ces crampes peuvent être ce que l’on appelle la « crampe de l’écrivain » ou dystonie de fonction, qui provoque une contracture très handicapante des muscles de la main, mais pas toujours très douloureuse. Les causes de cette dystonie de fonction peuvent être d’origine émotionnelle, ou une conséquence d’un problème du syndrome du canal carpien.

– si c’est un problème de syndrome du canal carpien, celui-ci peut générer certains symptômes affectant les mains. Mais les crampes ne font pas souvent partie de ces symptômes. On ressent plus souvent des fourmillements, un engourdissement progressif et/ou d’une sensation de décharges électriques dans les doigts.

– mais le plus souvent, il ne s’agira heureusement que de crampes classiques aux mains ou aux doigts. Leurs causes secondaires sont diverses (voyez notre page complète sur la cause des crampes) et la cause essentielle de leur déclenchement est un excès d’électricité statique dans les mains ou les doigts.

Explication :

Les causes des crampes aux mains, tout comme les crampes aux jambes ou aux pieds, viennent le plus souvent d’un déséquilibre ionique local (1), qui émet des micro-signaux électriques (2) ordonnant aux muscles de se contracter.
Si on neutralise ces micro-signaux électriques, les crampes disparaissent.

Concrètement, que puis-je faire pour éliminer ces crampes ?

Voyez en page suivante comment les éliminer radicalement, sans médicaments ni effets secondaires…

Earthing: Health Implications of Reconnecting the Human Body to the Earth’s Surface Electrons

  1. Hindawi Publishing Corporation Journal of Environmental and Public Health Vol. 2012, Art.ID 291541, 8 Pages Doi:10.1155/2012/2915 Grounding The Human Body Improves Facial Blood Flow Regulation: Results of a Randomized, Placebo Controlled Pilot Study
  2. Journal of Cosmetics, Dermatological Sciences and Applications, 2014, 4, 293-308 Published Online Dec. 2014 In Scires.http://www.scirp.org/journal/jcdsa. The Effects of Grounding (Earthing) on in Ammation, the Immune Response, Wound Healing, and Prevention and Treatment of Chronic Inflammatory and Autoimmune Diseases
  3. Journal of Inflamatifon Research 2015:883-96. The Biologic Effects of Grounding the Human Body During Sleep as Measured by Cortisol Levels and Subjective Reporting of Sleep, Pain and Stress
  4. The Journal of Alternative and Complementary Medicine Vol. 10, Number 5, 2004, Pp. 767–776. Grounding Human Health – A Review
  5. Journal of Physics: Conference Series 301 (2011) 012024 Doi:10.1088/1742-6596/301/1/012024. Grounding the Human Body to Earth Reduces Chronic Inflammation and Related Chronic Pain
  6. A. Clinton Ober ESD Journal, July 14, 2003. Grounding the human Body to Neutralize Bioelectricl Stress from Static Electricity and EMFS
  7. ESD Journal January, 2000http://www.esdjournal.com/articles/cober/. Behavior of Ion Channels Controlled by Electric Potential Difference and Of Toll-Type Receptors in Neuropathic Pain Pathophysiology
  8. Rev Dor. São Paulo, 2016;17(Suppl 1):S43-5.Biophysics of Earthing (Grounding) the Human Body
  9. James L. Oschman*1 Gaetan Chevalier, and A. Clinton Ober Pilot Study on the Effect of Grounding on Delayed-Onset Muscle Soreness
  10. The Journal of Alternative and Complementary Medicine Volume 16, Number 3, 2010, Pp. 265–273 ª Mary Ann Liebert, Inc.DOI: 10.1089=Acm.2009.0399. The early History of Electrodermal Research
  11. Psychophysiology Vol 6 N 4. The Effect Of Earthing (Grounding) On Human Physiology
  12. Chevalier G, Mori K, Oschman, JL. “The Effect Of Earthing (Grounding) On Human Physiology.” European Biology And Bioelectromagnetics Jan 31, 2006; 600 -621. The Effect of Earthing on Human Physiology PART 2: Electrodermal Measurements
  13. Subtle Energies & Energy Medicine • Volume 18 • Number 3. The Effectiveness Of A Conductive Patch And A Conductive Bed Pad In Reducing Induced Human Body Voltage Via The Application Of Earth Ground
  14. European Biology And Bioelectromagnetics 2005; 1: 23–40. The Responses Of Cells To Electrical Fields: A Review
  15. The Journal of Cell Biology • Vol. 101 Dec. 1985 2023-2027